lundi 5 janvier 2015

Le mot de l'année

Chère Laurence,

Pour ce premier billet et en ce début de janvier, je voulais te parler de mon mot de l'année. Comme tu le sais, j'ai depuis quelques temps l'habitude de choisir un mot chaque année, en lieu et place de résolutions.

Je crois que c'est sur le site de Karen Walrond, Chookooloonks, que j'ai trouvé pour la première fois mention de cette pratique. Et il me semble bien qu'elle l'avait elle-même piqué à Ali Edwards, qui donne chaque année un atelier sur le sujet.

L'idée, en quelque sorte, c'est de donner un thème ou une couleur à son année, au travers d'un mot. Et je voudrais t'expliquer comment ça marche.


Trouver son mot

Personnellement, mon mot de l'année a tendance à m'arriver tout cuit tout roti alors que je suis sous la douche. Mais bon, si l'inspiration ne te vient pas naturellement, voici quelques idées.

Commence par penser aux choses sur lesquelles tu aimerais travailler ou améliorer pour cette année 2015. Aux choses que tu aimes faire. Aux choses que tu voudrais voir plus souvent dans ta vie.
Que te souhaiterais-tu pour cette nouvelle année ? Quelles sont tes envies ? Tes rêves ? Quelles promesses pensais-tu que l'avenir tiendrait quand tu étais enfant ?

Certaines personnes préfèrent choisir un verbe. J'en ai choisi un cette année, mais je ne suis pas convaincue que ce soit une contrainte terriblement nécessaire. Mais si ça peut t'aider, réfléchi en termes d'actions. Quelles sont les choses que tu aimerais faire ? De quelle façon comptes-tu passer à l'action ?

Prends le temps de bien remuer toutes ces idées. Et puis, au fur et à mesure, tu devrais voir émerger un ou plusieurs mots qui te parlent vraiment. Au toi que tu es en cet instant t. C'est un peu comme tomber en amour.

Tu n'as toujours pas trouvé ? Alors voici, pour t'aider à réfléchir, quelques idées de mots choisis (et traduits par mes soins) parmi une liste parue sur le blog d'Ali Edwards il y a quelques années :
Accepter,  accomplir, action, aimer, âme, améliorer, amitié, apprécier, apprendre, art, atteindre, attitude, augmenter, authenticité, badassery, bon, bonheur, bouger, but, calme, capable, célébrer, challenge, chance, changer, chercher, choix, clarté, cœur, coloré, commencer, communauté, compassion, confiance, confort, conquérir, construire, couple, courage, créer, crescendo, cultiver, danser, décider, découverte, déstresser, détermination, donner, éclore, écouter, écriture, éduquer, élégance, énergie, enseigner, ensemble, équilibre, espoir, essayer, étincelle, étonnement, être, éveillé, évoluer, exceller, expérience, explorer, exprimer, faire, famille, force, frugal, fun, gentillesse, grandir, gratitude, histoire, ici, illuminer, imaginer, immobile, incarner, inspiration, intention, jeu, joie, journal, lentement, liberté, lumière, magie, maintenant, manifester, marathon, marcher, meilleur, mémoire, merci, moi, moins, moment, motivation, mouvement, naviguer, nid, non, normal, organisation, oser, oui, ouverture, partager, participer, passion, patience, pause, persévérer, plaisir, plan, pleine conscience, plus, positif, possibilités, pouvoir, pratique, prendre soin, présent, prêt, priorité, quotidien, racines, radical, réaliser, recevoir, réflexion, renaissance, renouveler, repos, résoudre, responsabilité, retour, rêver, révolution, rire, risque, routine, rythme, sagesse, sauter, savourer, sérendipité, sérieux, simple, souffle, sourire, souvenir, spontanéité, succès, suivre, temps, ténacité, toucher, transformer, trésor, tribu, trouver, un, vert, vibrer, victoire, vivre, voler, voyage, vrai, zen.
En 2013, j'avais choisi "Aventure". En 2014, c'était "Talk". Et cette année, pour 2015, je me suis décidée sur "Entreprendre".
Et toi, qu'as-tu choisi ?

Apprivoiser son mot

Une fois ton mot choisi, il est temps de l'apprivoiser. Je commence toujours par en chercher la définition dans le dictionnaire. Je sors mon petit Larousse, je jette un oeil au Trésor et au Littré, je regarde un dictionnaire de synonymes et j'en cherche la traduction dans les autres langues que je parle. En gros, je clique sur tous les boutons dans Lexilogos. Et je copie tout ça dans un document.

L'idée, c'est d'essayer de mettre les mains sur tous les sens possibles du mot choisi. Parce qu'il y en a toujours auxquels on n'a pas pensé ! Par exemple, pour entreprendre, je pensais surtout à "agir", en gros. Mais cette exploration m'a permis de retrouver d'autres sens comme oser, convaincre, séduire, instruire, etc.

Une fois toutes les définitions copiées, je surligne en couleur parmi tous ces sens différents et parmi tous ces nouveaux mots qui apparaissent, ceux qui me parlent.

Et ensuite, je pars en quête de citations. Google est ton ami, tu sais où les trouver. Pour moi, peu importe si la provenance est plus que douteuse, ce que je veux, c'est une phrase qui mette en situation le mot que j'ai choisi d'une façon qui fasse sens pour moi.
Je copie toutes les citations trouvées en bas de mon document puis, une fois la recherche terminée, j'en refais le tour pour sélectionner mes préférées.
Par exemple, cette année, j'aime beaucoup "il n'est pas nécessaire de réussir pour entreprendre".

Mettre en pratique

Enfin arrive la phase de "mise en pratique". Ayant en tête tous les sens possibles de mon mot, je fais une liste de toutes les choses que j'ai envie de faire, de vivre, de ressentir, qui soient en rapport avec lui. Dans tous les aspects de ma vie. Ma liste a tendance à être super longue et à inclure à la fois des buts très larges ("devenir une meilleure formatrice") ou tenant presque de l'anecdote ("trouver enfin un jean qui m'aille vraiment bien"). Je note tout sans filtre et sans retenue, car je sais que ma liste ne va pas rester en l'état.

Ensuite, je prends de jolis feutres de couleur et je commence à essayer de trouver des thèmes communs (par exemple bleu pour le boulot, dont bleu foncé pour mes idées de formation continue, jaune pour l'écriture, vert pour la santé, etc.). Tu peux aussi utiliser les différentes significations de ton mot pour établir ces thèmes. Si j'ai une catégorie beaucoup plus petite que les autres, j'essaie de la re-répartir. Il arrive que j'aie à faire le travail plusieurs fois avant d'être satisfaite.
Mon but, c'est d'avoir trois ou quatre catégories homogènes, pouvant être découpées en sous-catégories au besoin.

Une fois satisfaite, je dessine une jolie mindmap résumant tout ça : en un coup d’œil, je vais avoir la possibilité de voir toutes les choses que j'aie envie de faire cette année et leur lien vis-à-vis de mon thème.
Je fais aussi un peu d'art journaling autour de la citation que j'ai sélectionnée.

Comme je tiens un journal à longueur d'année, ces deux produits finis trouvent leur place entre ses pages et cela me permet d'y revenir souvent. Une solution alternative serait de mettre mindmap et citation sur une feuille de papier et de l'afficher quelque part pour les garder à l’œil...

 Dans la vie de tous les jours

Je considère carte et citation comme mes "feuilles de route" pour l'année. Tu vois, je ne considère pas les idées notées sur ma carte comme des objectifs précis, des résolutions ou des choses à faire impérativement. Ce sont juste des suggestions, des idées de choses que j'aimerais faire. Et je trouve que mettre tout ça à plat m'aide beaucoup pour maintenir le cap. Et je m'en rends bien compte quand je fais le bilan à la fin de l'année.

Par exemple, en 2014, j'ai gardé "talk" à l'esprit toute l'année, et j'ai fini par faire en effet beaucoup de choses en rapport avec ce mot : parler en anglais et améliorer mon accent, parler dans une conférence, discuter avec de nouvelles personnes, devenir une meilleure formatrice, skyper mes copines, etc. Je ne dis pas que je n'aurais pas fait tout ça si je n'avais pas choisi ce mot. Mais je trouve que ça m'aide à saisir les opportunités et à ne pas oublier les choses que j'ai vraiment envie de faire. C'est aussi pour ça que je tiens une "bucket list", mais c'est une autre histoire...

Enfin, je trouve que les mots des années précédentes continuent d'infuser dans les années suivantes. "Aventure", mon mot de 2013, est resté très présent dans mon esprit tout au long de 2014, et je lui impute de m'avoir poussée à effectivement faire un certain nombre de choses (partir en voyage à Madagascar, obtenir mon niveau 1 de plongée, participer à des cours d'aviron...).

Bref, j'espère que ce billet t'aura donné des idées et que tu choisiras toi aussi un mot pour 2015 !

- Aurélie

2 commentaires:

  1. Ton article me fait beaucoup réfléchir. Je ne prends en général pas beaucoup d'engagements ou d'objectifs ou d'axes pour l'année à venir et je me rends compte que cela pourrait m'apporter beaucoup.
    Et, encore une fois, j'admire ton sens de l'organisation. J'ai beaucoup de mal à organiser les choses et à m'y tenir tandis que tu sembles avoir une rigueur à toute épreuve dans l'organisation. Vraiment j'admire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion ! Bonne chance pour cette année !

      Supprimer